Losi Baja Rey Ford Raptor

Répondre
Avatar du membre
marcolino
Membre
Messages : 2338
Enregistré le : mar. 10 févr. 2009 09:30
Localisation : Région toulousaine
Contact :

Losi Baja Rey Ford Raptor

Message par marcolino » dim. 9 juin 2019 19:42

Je n'ai jamais pris le temps de vous présenter un nouvel arrivant que je possède depuis environ deux mois : le Losi Baja Rey Ford Raptor.

Bon, j'avais des photos sortie de boite mais mon téléphone ayant rendu l'âme vous aurez les photos d'usage.

Comme beaucoup Losi a cédé à la mode des short course façon scale avec un pont rigide. Autant le dire, la bestiole est plutôt impressionnante, au point de faire passer un Slash pour une Majorette (ou une Matchbox, pas la majorette avec les poils aux pattes :-D )

Avant de l'acheter j'ai lu pas mal de critique qui faisaient état d'une accessibilité mécanique catastrophique. Et c'est vrai qu'avec plus de 20 vis pour enlever la carrosserie sans parler de la cage, cela fait peur, mais on en reparlera plus tard (si vous êtes encore là :) ). Les seules choses accessibles facilement sont la trappe d'accus et la trappe moteur (qui permet uniquement de changer le pignon).

Moi ce qui m'a le plus fait peur lors des premiers packs c'est le comportement. Certes ça envoie velu mais ça talonne, ça saute du cul et forcément ça se vautre Au point que j'ai eu un gros doute sur mon achat. Et puis, les packs passant, on commence à s'attacher à la bestiole, on comprend que cela ne se pilote façon bourrin comme un slash, il faut anticiper, savoir quand elle va talonner, quand le cul va vouloir prendre son indépendance, et là ça devient intéressant.

Reste la question de la fiabilité. Losi c'est fiable c'est sans souci. Trois packs et le pare choc avant casse, il faut dire que sur le Raptor il est tellement exposé qu'il morfle à chaque saut. Du coup j'ai installé le pare choc standard, plus haut, qui protège un peu moins la face avant mais depuis plus de problème.
Quelques packs de plus et c'est l'arceau au niveau de la roue de secours qui lâche.
Bon, on se dit que ce n'est que du plastic, que la mécanique est solide. Sauf qu'il y a 15 jours, énorme bruit de dents à l'accélération :o :bizarre:

Ok, on y est, il faut démonter. Là on pose 3 jours de RTT et on attaque les 12525 vis pour déposer la carro et la cage et accéder aux entrailles de la bête.

Après une recherche de panne dont je ne suis pas peu fier, il s'avère que c'est le diff central qui doit aller chez le dentiste. Réparation faite on remonte tout et là, avec un minimum de réflexion on se rend compte qu'on est une buse. En enlevant juste une dizaine de vis, il est possible d'enlever la cage en laissant la carrosserie dessus. C'est tout de suite deux jours de gagné :smoke:

J'ai profité de ce démontage pour virer la prise EC3 encastrée qui chauffait beaucoup et me provoquait des coupures, c'est moins joli maintenant mais ça marche.

Alors oui, outre son look scale très sympa, cette machine est plutôt attachante, mais je ne la conseillerai pas à celui qui voudrait découvrir le short course. C'est un truc de grand :ange:

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Besoin de se détendre avec un peu de lecture ?
Retrouvez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/marcgouraudauteur/

Répondre